Par Shabana Ansari

Il y a six ans, Mitra Ghaffari est arrivée au Canada avec pour seul bagage son diplôme d’études supérieures en anglais et une foi profonde dans la culture inclusive et libérale du Canada. 

Vivant dans un foyer pour femmes, livrée à elle-même dans un nouveau pays où elle ne connaissait personne, ce fut une période très difficile et incertaine pour elle.

« Je n’avais aucune idée de ce que me réservait mon avenir ni de la manière de vivre ce nouveau départ », affirme Mitra qui a alors choisi de se familiariser avec les outils et les ressources disponibles pour les nouveaux arrivants à Ottawa.

Elle a d’abord visité l’Edifice Centre Bruyère pour immigrants qui abrite le Centre catholique pour immigrants (CCI), Compétences mondiales (CM) et les Services pour femmes immigrantes d’Ottawa (SFIO).

« C’est comme si je venais d’entrer dans un sanctuaire où les gens se sont bousculés pour me réconforter et participer activement à mon adaptation à ma nouvelle vie. » Même si Mitra parlait couramment l’anglais, car elle était tutrice et conférencière en Iran, elle était heureuse de rencontrer d’autres personnes qui parlaient sa langue maternelle, le Farsi.

Un des plus beaux souvenirs de ses premiers jours au Canada est un voyage qu’elle a fait au Parc de la Gatineau avec d’autres nouveaux arrivants.

« Le CCI offre des programmes récréatifs incroyables et gratuits qui donnent la possibilité aux immigrants de sortir de chez eux, de se rencontrer et de profiter de leur nouveau pays.

Le centre les aide également à s’adapter aux conditions météorologiques extrêmes et à demeurer actifs durant la saison hivernale! »

Mitra se souvient avoir reçu sa première paire de patins du CCI.

« Ils m’ont invité à un cours de patin à glace tous les jeudis soirs, dans le cadre du Programme de connexion communautaire, ce qui m’a motivé à apprendre à patiner. Je possède encore ces patins et je les utilise toujours! »

Alors qu’elle découvrait son nouveau pays et se faisait des amis, son envie de redonner à la communauté s’est remise à la tirailler. « Ma vie a retrouvé un sens et j’ai commencé à aider les autres chaque fois que je le pouvais. »

Elle a commencé à faire du bénévolat pour des organisations qui l’avaient aidée durant ses premiers jours au pays et elle continue de travailler comme interprète pour les SFIO, afin d’aider les immigrantes et les réfugiées qui ne parlent pas anglais à trouver du soutien.

Mitra est également devenue directrice bénévole du programme Volunteer Infusion Program du CCI qui aide les nouveaux arrivants à trouver des possibilités de bénévolat dans diverses organisations qui œuvrent dans un domaine lié à leur formation, à leur expérience professionnelle précédente et à leurs intérêts personnels. 

Elle travaille présentement comme coordinatrice des activités récréatives pour la ville d’Ottawa.

Mitra recommande à tous les nouveaux arrivants de se rapprocher d’au moins une organisation de services aux immigrants qui pourrait ensuite les aiguiller vers d’autres services et programmes spécifiques à leurs besoins personnels. 

 « Il arrive parfois que les nouveaux arrivants ne sachent pas trop par où commencer. Je veux leur faire comprendre qu’ils ne sont pas seuls.

Il y a des personnes et des organisations merveilleuses à Ottawa qui sont prêtes à les aider autant qu’ils en ont besoin. »

Elle souligne que la bonne approche pour les nouveaux arrivants est de créer des liens sociaux et professionnels avec les Canadiens locaux.

« Se faire des amis ou travailler uniquement avec des personnes ayant la même nationalité, culture et langue tend à isoler les nouveaux arrivants. »

Elle conseille également aux nouveaux arrivants de ne jamais hésiter à demander de l’aide. « Demandez de l’aide aux personnes qui peuvent vous aider directement ou vous aiguiller vers d’autres services. »

Mitra souligne que le fait d’être patient, persévérant et souple dans ses objectifs et attentes peut aider les nouveaux arrivants à avoir des vies plus heureuses et réussies.

« Demandez de l’aide, posez des questions si vous ne comprenez pas quelque chose, soyez à l’affût des nouvelles possibilités et continuez d’améliorer vos compétences sociales et professionnelles. »

Elle recommande également fortement aux nouveaux arrivants de faire du bénévolat!

« De cette façon, vous élargissez votre réseau, solidifiez votre nouveau statut dans la communauté, rencontrez de nouveaux amis et apprenez la culture organisationnelle canadienne.

Et n’oubliez pas de vous familiariser avec les coutumes et traditions de votre nouveau pays qui est maintenant votre foyer! »

Pin It on Pinterest

Share This