Au Centre catholique pour immigrants (CCI) d’Ottawa, nous sommes aujourd’hui unis avec la communauté noire de notre ville, de la province et du pays.

Nous pleurons avec la communauté noire la mort insensée de ses membres qui se produit aux États-Unis et au Canada.

Notre ville n’est pas à l’abri du racisme systémique. Nous n’avons pas oublié la mort d’Abdirahman Abdi, un Somalien mort il y a quatre ans le mois prochain. Nous n’avons pas oublié les graffitis haineux sur la maison d’une famille noire en début d’année.

Ces tragédies et beaucoup d’autres découlent du racisme systémique. Il est temps pour tous les membres de notre communauté de reconnaître l’existence du racisme systémique et d’y mettre fin.

Avec l’effusion de deuil, de rage et de demandes de changement dans le monde entier et dans notre communauté au cours des récents événements, il est temps de mettre en place des changements significatifs qui mettront fin au racisme systémique contre la communauté noire canadienne, notre communauté autochtone et toutes les personnes de couleur.

Au CCI d’Ottawa, nous continuerons d’assumer un rôle de leader dans la communauté pour contrer le racisme. Nous encourageons nos dirigeants municipaux à bien outiller et financer le nouveau secrétariat antiracisme pour enrayer le racisme et améliorer les relations ethnoculturelles dans notre communauté.

Nous sommes encouragés par les actions des citoyens d’Ottawa qui organisent des manifestations, défilent en solidarité et exigent mieux de nos dirigeants et de notre gouvernement.

Il est temps d’apporter des changements concrets et mesurés qui mettront fin au racisme systémique.

On se joint à d’autres organismes à but non lucratif d’Ottawa et au réseau Ontario Nonprofit Network pour demander à nos dirigeants politiques, aux services de police et à d’autres institutions :

de déclarer le racisme contre les Noirs une crise de santé publique;

de renforcer l’infrastructure de responsabilisation concernant la brutalité policière, la violence policière et le mal fait à la communauté noire;

de concrétiser un engagement de la province à allouer des fonds protégés pour des soins de santé et de bien-être culturellement adaptés au sein des communautés noires;

de mettre pleinement en œuvre les recommandations de la Commission ontarienne des droits de la personne de 2019 visant à mettre fin au profilage racial dans les forces de l’ordre;

de renforcer la Direction générale de l’action contre le racisme de l’Ontario et le Secrétariat canadien de lutte contre le racisme avec un mandat clair pour mettre fin au racisme contre les Noirs.

Nous sommes déterminés à améliorer l’accueil de notre communauté. Ensemble, il nous sera possible d’y parvenir, à condition d’éliminer le racisme systémique et toutes formes de discrimination.

Pin It on Pinterest

Share This