Cet automne, le gouvernement fédéral a fait connaître les cibles canadiennes en matière d’immigration pour les trois prochaines années. Le Canada accueillera presque un million de personnes.

Cette décision est appuyée par la majorité des Canadiens. Nous reconnaissons le fait que l’immigration est nécessaire pour assurer notre prospérité à venir.

Mais l’intégration d’un million de personnes au Canada nécessite des programmes et des services pour combler les besoins des divers groupes.

C’est justement ce que nous faisons au Centre catholique pour immigrants. Nous nous sommes donné pour mission de travailler dans la collectivité pour que celle-ci puisse accueillir les nouveaux arrivants et leur faire une place dans une ville de plus en plus diversifiée.

Voici quelques faits saillants et données servant à illustrer notre travail quotidien.

L’an dernier, nous avons hébergé temporairement 1 013 réfugiés à la Maison d’accueil, qui est la première maison pour réfugiés à Ottawa.

Plus de 5 000 nouveaux arrivants ont assisté en privé ou en groupe à 1 300 séances d’information sur la santé, la parentalité positive, les services bancaires de base, le transport et l’établissement d’un budget.

Notre programme de transition de carrière a permis à plus de 100 professionnels de la santé formés à l’étranger de trouver un emploi dans leur domaine ou d’entamer une nouvelle carrière.

Nous avons organisé des ateliers et des activités pour aider plus de 350 jeunes à s’adapter à leur nouvelle collectivité.

L’an dernier, on a observé une hausse importante de la demande de services de counselling en santé mentale. Bon nombre de réfugiés fuient la violence, la pauvreté, la guerre et la persécution. À leur arrivée, ils souffrent de stress post-traumatique ou d’autres troubles mentaux. L’an dernier, nous avons fourni des services de counselling à plus de 90 personnes. Cette année, nous espérons offrir ces mêmes services à un nombre plus élevé de nouveaux arrivants.

Ce ne sont là que quelques exemples de notre travail auprès des nouveaux arrivants, sans distinction de la race, la religion, le sexe, l’orientation sexuelle ou l’âge. Tout ce travail parce que nous croyons fermement à la création d’une collectivité harmonieuse.

Je désire remercier les membres du personnel pour leur travail inlassable auprès de tous les nouveaux arrivants. Je désire remercie notre conseil pour avoir fourni des conseils stratégiques.

Mais surtout, je désire vous remercier. Nous faisons partie de votre collectivité de plus de 60 ans et vous nous avez accompagnés pendant toutes ces années.

Que vous apportiez une contribution à titre de bénévole, de donateur, de parrain d’une famille ou de défenseur des droits au nom du CCI, votre soutien a d’importants effets positifs sur la vie de personnes moins fortunées.

Le directeur général,
Carl Nicholson

Pin It on Pinterest

Share This