Par Megan Russell

Vous êtes-vous déjà demandé : Que vais-je faire de ma vie? Quel parcours professionnel me conviendrait? Est-ce que j’aimerai mon métier? Si oui, vous n’êtes pas seul.

Les jeunes d’aujourd’hui continuent d’être confrontés à ces décisions difficiles. En 2018, un nombre écrasant de jeunes Canadiens ont déclaré se sentir peu préparés et angoissés à l’idée d’entrer sur le marché du travail.

Imaginez maintenant que vous venez d’émigrer au Canada. Être jeune et sans expérience peut rendre la transition vers une nouvelle communauté encore plus éprouvante.

Mais c’est là que le CCI peut vous aider. Notre Programme pour jeunes aide les jeunes nouveaux arrivants à s’établir et à s’intégrer en leur proposant des ateliers sur l’emploi et les aptitudes à la vie quotidienne, du soutien scolaire et des activités pour favoriser leur intégration dans la collectivité.

Nous comptons également sur des partenariats pour offrir aux jeunes nouveaux arrivants des possibilités intéressantes. L’un des organismes auxquels nos jeunes nouveaux arrivants ont participé est le programme Avenir Jeunesse.

Avenir Jeunesse est un programme à Ottawa qui offre un soutien aux élèves du secondaire à faible revenu et à haut risque. Pendant sept mois, les étudiants acquièrent les compétences, le soutien et l’expérience pratique dont ils ont besoin pour réussir au collège, à l’université et au travail.

Cette année, le CCI d’Ottawa a aidé 12 jeunes à postuler au programme. Dix ont été acceptés. C’est une augmentation par rapport à 2018 où quatre jeunes du CCI d’Ottawa avaient participé à Avenir Jeunesse.

Tous les samedis pendant le programme, les jeunes se rencontrent pour participer aux activités, faire du bénévolat dans la collectivité et travailler avec un mentor.

La formation en RCR est au nombre des programmes proposés. Daniel, un participant d’Avenir Jeunesse qui a travaillé au CCI d’Ottawa l’été dernier, a déclaré : « C’était ma formation préférée et maintenant, je peux sauver la vie de n’importe qui en cas d’urgence ».

Les jeunes ont également eu la chance de développer de meilleures aptitudes à la communication. Un samedi, un étudiant nommé Rami était malade, mais par manque d’expérience, il ne savait pas comment en informer son mentor. Grâce à Avenir Jeunesse, il a appris à écrire un courriel et à s’adresser à son mentor par téléphone.

Comme tous les autres jeunes d’Ottawa, les participants du CCI ont la responsabilité de faire leurs devoirs et de travailler à temps partiel pendant les cinq premiers mois de leur formation. De nombreux jeunes continuent également de participer aux activités du CCI.

Selon Ana, conseillère en emploi, cela aide vraiment les jeunes à gérer leur temps, à communiquer et à développer leur confiance en eux.

Ana a joué un rôle essentiel à Avenir Jeunesse; c’est son travail de garder les jeunes motivés. « Je les observe toujours depuis la ligne de touche, je suis comme leur meneuse de claque », explique-t-elle.

Ana précise que le processus de recrutement est long. « Bien qu’il s’agisse d’un programme passionnant, l’inscription en ligne peut s’avérer difficile et intimidante pour les jeunes. » C’est pourquoi, un mois avant l’ouverture du programme, Ana a aidé les jeunes à présenter une demande.

Ana précise aussi qu’elle attribue une grande partie du succès de cette année aux jeunes eux-mêmes. « Ils ont créé un véritable engouement », dit-elle. « Les jeunes ont tellement aimé le programme qu’ils ont invité tous leurs amis à y participer. »

Après cinq mois de formation, les 10 jeunes participants du CCI d’Ottawa ont commencé leur stage rémunéré de deux mois. Cette année, les étudiants ont travaillé à l’Hôpital Saint-Vincent, au Musée des sciences et de la technologie du Canada, au Centre communautaire Côte-de-Sable et à Logement communautaire d’Ottawa.

Lorsqu’on a demandé à Daniel ce qu’il voulait que les autres jeunes sachent au sujet d’Avenir Jeunesse, il a répondu : « Ne tenez pas les choses pour acquises. Quand je suis arrivé au Canada, je pensais que ma vie serait très difficile parce que je n’avais jamais travaillé de ma vie, mais pas avec Avenir Jeunesse. »

Le 16 août dernier, les jeunes ont participé à une cérémonie spéciale de remise des diplômes à Lansdowne. Le maire d’Ottawa, Jim Watson, était un invité spécial et a pris le temps de parler avec chaque jeune. Ana espère que le succès du programme de cette année se poursuivra et qu’il y aura encore plus de participants dans les années à venir.

Pin It on Pinterest

Share This