« Plus dur que ça en a l’air ».

C’est l’avis de la majorité des personnes ayant participé au projet du CCI de construire des maisons en pain d’épice, dans le cadre de l’événement virtuel de l’esprit des Fêtes organisé une semaine avant Noël.

Certains ont particulièrement bien réussi. Un exemple de calibre professionnel a été fourni par l’un des jeunes clients du CCI, ayant déjà travaillé dans une boulangerie en Syrie, ce qui lui a sans aucun doute donné une longueur d’avance. D’autres ont trouvé que le défi technique considérable : des toitures se sont effondrées, des murs se sont écroulés. Aucune personne en pain d’épices n’a été blessée. Mais il a fallu beaucoup d’essais et d’erreurs avant que les participants ne se mettent d’accord sur la quantité de glaçage nécessaire pour maintenir les murs en place. Pour beaucoup d’architectes, les dégustations ont semblé faire partie intégrante du travail.

Reuben, un membre du personnel de la Welcome House, s’est joint à l’événement Zoom avec une salle remplie de jeunes participants portant des chapeaux de Père Noël trop grands. Il y avait beaucoup d’excitation, et de modestes progrès ont été réalisés jusqu’à ce que Reuben commette l’erreur de quitter subitement la salle.

À son retour, une grande partie des matériaux de construction avait disparu. Personne ne savait exactement où ils étaient passés. Ou s’ils le savaient, ils se taisaient.

« J’ai été absent moins de 5 minutes…», dit Reuben en haussant les épaules.

Outre la construction de maisons en pain d’épices, l’événement de l’esprit des Fêtes de fin d’année comprenait un chant et une discussion sur les traditions de vacances dans le monde. Les clients ont partagé leurs traditions, et plus particulièrement les aliments qu’ils apprécient pendant les vacances. Les tamales, le caviar et les kebabs étaient quelques-uns des plats préférés, et il y a eu un débat sur les vertus du gâteau aux fruits.

La soirée s’est terminée par une interprétation fougueuse de Jingle Bells, une chanson qui était nouvelle pour de nombreux participants. Chanter une chanson inconnue a été tout un défi. Mais diriger une chorale par Zoom l’a été tout autant. Le résultat a été un arrangement totalement nouveau, et très enthousiaste, d’un vieux classique.

L’événement était le fruit d’une collaboration entre les équipes Jeunesse et Famille du Conseil sur l’Équité et le Programme de jumelage, tout comme le Winter Café de la semaine précédente. Le Winter Café a été l’occasion de discuter des activités hivernales et de la sécurité avec les nouveaux venus dans les hivers froids et enneigés d’Ottawa. Des trousses de sécurité hivernale comprenant des chaussettes, des mitaines, un chapeau, des chauffe-mains et un baume pour les lèvres ont été distribuées aux participants.

Le personnel du Conseil sur l’Équité et du Programme de jumelage a passé deux semaines à livrer aux participants des trousses de maisons en pain d’épice et des trousses de sécurité hivernale. Leurs efforts ont été récompensés par deux événements très réussis. Il est à espérer que les nouveaux participants se sentent mieux préparés à profiter de l’hiver qui s’annonce et qu’ils ont le sentiment de participer davantage aux traditions canadiennes de Noël.

Pin It on Pinterest

Share This