Il y a dix ans, un ami et moi avons lancé une initiative pour aider les nouveaux arrivants durant les fêtes.

Nous avons donné une grande quantité de denrées alimentaires à une famille de nouveaux arrivants dans le besoin qui nous avait été présentée par une amie de ma mère.

Deux ans plus tard, en 2012, une collègue de l’époque m’a parlé du Centre catholique pour immigrants.

Le mari de cette collègue (Paul) était membre du CCI d’Ottawa. Elle m’a parlé du travail de l’organisation et de la façon dont je pouvais en apprendre davantage.

J’ai communiqué avec Paul qui m’a donné un bon aperçu du travail du CCI dans la communauté et de l’aide qu’il est possible d’offrir à une famille durant la période des fêtes.

Je suis resté en contact avec Paul (et plus tard Marianela) pendant les années qui ont suivi. Il nous associait à des familles et des personnes et nous présentait leurs besoins pour qu’on puisse les aider autant que possible.

Ils sont des héros. Encore aujourd’hui, je vois le travail réalisé par le CCI d’Ottawa et ses équipes pour les nouveaux membres de notre communauté et j’en suis à jamais reconnaissante.

Ils facilitent toujours le processus de mise en contact avec les familles et nous ont toujours soutenus lorsque nous avions des questions ou besoin d’information supplémentaire. J’en ai appris énormément sur l’arrivée au Canada en tant que réfugié, les obstacles des nouveaux arrivants, et ce qui est essentiel pour les familles qui s’efforcent de rebâtir leur vie.

Au fil des ans, nous avons amassé des dizaines de milliers de dollars en dons et en biens, comme des jouets neufs, des denrées alimentaires, des meubles, des vêtements, des articles ménagers, etc. Nous avons aidé les familles à remplir leur garde-manger pendant des mois, à meubler leurs pièces, à obtenir les articles dont ils avaient besoin et à payer pour les biens que nous ne pouvions leur fournir (loyer, aide médicale, etc.).

Grâce au CCI, j’ai eu la chance de rencontrer des familles et des personnes incroyables au fil des ans.

Dans le cadre de ce projet, mon partenaire et moi avons rencontré une famille il y a environ cinq ans. Nous sommes aujourd’hui très proches. Nous avons fait tellement de choses avec eux : rencontres familiales, BBQ, aide pour l’établissement (avec l’école, le travail, l’apprentissage de l’anglais et les besoins domestiques), célébrations et sorties amusantes (musées, festivals). Tous ces moments ne seraient pas arrivés si ce n’était du CCI. Nous sommes tous encore amis à ce jour. Ils sont géniaux!

J’organise ce projet chaque année. Nous l’appelons le Projet Paniers de bienvenue. Ce projet serait impossible sans les nombreux donateurs (jusqu’à 100 personnes par année) qui en font un succès énorme.

Cette année, nous avons amassé 6 175 $ grâce à la générosité et à la volonté d’aider nos nouveaux voisins. Les donateurs sont des amis personnels, de la famille, des voisins, des inconnus qui ont découvert notre projet et souhaitaient y contribuer.

Le projet a pris de l’ampleur année après année. Nous avons d’abord aidé une famille durant les fêtes, puis deux, puis quatre, et, cette année, nous avons eu suffisamment de soutien pour aider huit groupes différents (familles et individus).

Aider les nouveaux arrivants nous passionne, car nous comprenons les exploits inimaginables que ces gens ont réalisés juste pour arriver au Canada. Une fois ici, ils ont encore tant d’obstacles et de défis à surmonter pour bâtir une vie meilleure.

J’espère que des membres du Projet Paniers de bienvenue décideront de créer leur propre Projet Paniers de bienvenue (c’est arrivé dans les dernières années) pour aider encore plus de personnes. L’objectif est d’élargir la portée en les invitant à créer leurs propres cercles de personnes à aider. Ça fait une grande différence.

Pour nous, c’est ce que les membres de la communauté font les uns pour les autres. C’est ça être Canadien. Nous nous rassemblons pour aider nos voisins dans le besoin. Nous reconnaissons à quel point nous sommes privilégiés. Nous savons que nous avons la capacité de faire une différence pour les personnes en difficulté, surtout lorsqu’on se rassemble.

Pin It on Pinterest

Share This